Votre navigateur ne supporte pas le JavaScript!

Aide

Bienvenue au centre d'aide d'Emploidispo.com !

Vous trouverez ici des explications qui vous aideront à mieux comprendre le fonctionnement du site. Pour toute information complémentaire contactez-nous ou écrivez-nous à l'adresse contact@emploidispo.com.

Bases

Comptes

CRÉER UN COMPTE PARTICULIER
Pour devenir utilisateur particulier (personne physique) et disposer d'un compte CV, aller sur la page d'inscription en cliquant sur le menu >> Créer un compte << en entête et renseignez les informations sollicitées puis validez. Connectez-vous ensuite à votre adresse email pour valider votre compte. Vous pourrez ensuite vous connecter à votre compte sur la page >> Se connecter <<.
Votre compte particulier vous permet de gérer vos abonnements à la newsletter et de mettre à jour votre Curriculum vitae.

CRÉER UN COMPTE PROFESSIONNEL
Pour devenir utilisateur professionnel (personne morale) et publier des offres d'emploi et ou de formation sur le site, aller sur la page d'inscription en cliquant sur le menu >> Créer un compte << puis sur le lien >> Créer un compte professionnel << et renseignez les informations sollicitées puis validez. Connectez-vous ensuite à votre adresse email pour valider votre compte. Vous pourrez ensuite vous connecter à votre compte sur la page >> Se connecter <<.
Votre compte professionnels vous permet de gérer vos abonnements à la newsletter et de mettre à jour votre offres d'emploi et ou de formation.

MOT DE PASSE OUBLIÉ
Pour réinitialiser votre mot de passe oublié utilisez le service de mot de passe oublié qui enverra un email de mot de passe temporaire vous permettant de vosu connecter puis mettre à jour votre mot de passe.

MODIFIER SON MOT DE PASSE
Pour modifier votre mot de passe connectez-vous à votre compte utilisateur. A la page d'accueil de votre compte, cliquz sur le bouton >> mot de passe <<

MODIFIER SON PROFIL
Pour modifier vos informations personnelles connectez-vous à votre compte utilisateur. A la page d'accueil de votre comptez, cliquez sur le bouton >> profil <<

METTRE À JOUR SON CURRICULUM VITAE
Pour mettre à jour votre Curriculum Vitae connectez-vous à votre compte utilisateur et cliquez sur le menu >> Mon CV <<. Vous serez redirigé sur la page de votre Curriculum Vitae et vous pourrez renseigner les informations utiles.
NB : Nous vous recommandons de mettre a jour votre Curriculum Vitae chaque 3 mois au moins.

SUPPRIMER SON PROFIL
Pour supprimer votre compte utilisez le service de suppression de compte et validez.

Newsletter

S'ABONNER À LA NEWSLETTER
Pour vous abonner à la newsletter, rendez-vous à la page d'accueil du site dans la boîte NEWSLETTER. Saisir votre email et sélectionner votre domaine de compétences puis cliquez sur le bouton >> S'ABONNER <<. Une confirmation d'abonnement vous sera affiché et un mail de notification envoyé sur votre adresse email.
NB : Vous pouvez vous abonner à plusieurs rubriques. Ce service est indépendant de l'inscription utilisateur.

INVITER À LA NEWSLETTER
Pour inviter un ami à la newsletter, rendez-vous à la page d'accueil du site dans le boîte NEWSLETTER. Saisir l'email de votre ami et sélectionner son domaine de compétences puis cliquez sur le bouton >> INVITER <<. Une confirmation d'envoi vous sera affiché et un mail de confirmation envoyé sur l'adresse email de votre ami l'invitant à confirmer ou annuler l'abonnement.
NB : Vous pouvez abonner votre ami à plusieurs rubriques. Ce service est indépendant de l'inscription utilisateur.

MODIDIER UN ABONNEMENT
Pour modifier votre abonnement vous avez deux (2) possibilités selon que vous êtes un utilisateur inscrit ou non.

  • Si vous êtes utilisateur inscrit, il suffit de vous connecter à votre compte puis vous rendre à la page >> Mes abonnements <<. Vous pourrez alors modifier votre abonnement en cliquant sur le lien de modification de votre abonnement dans la liste de tous vos abonnements.
  • Si vous n'êtes pas encore inscrit, il suffit de nous envoyer un mail via le formulaire de contact en nous précisant votre email et l'abonnement à modifier.

SUPPRIMER UN ABONNEMENT
Pour supprimer votre abonnement vous avez deux (2) possibilités selon que vous êtes un utilisateur inscrit ou non.

  • Si vous êtes utilisateur inscrit, il suffit de vous connecter à votre compte puis vous rendre à la page >> Mes abonnements <<. Vous pourrez alors supprimer votre abonnement en cliquant sur le lien de suppression de votre abonnement dans la liste de tous vos abonnements.
  • Si vous n'êtes pas encore inscrit, il suffit de nous envoyer un mail via le formulaire de contact en nous précisant votre email et l'abonnement à supprimer.

Conseils

Bien rédiger sa lettre de motivation

1. Adapter sa lettre de motivation à l'offre pour renforcer son CV
La lettre n’a pas la même vocation que le CV car elle seule peut indiquer la motivation pour la fonction et l’entreprise. En faisant le lien entre le CV et le poste à pourvoir elle joue le rôle de catalyseur de la candidature : CV et lettre se complètent, se renforcent et agissent en synergie. La lettre doit donner un "coup de projecteur" sur les points du CV qui correspondent à l'offre et compléter les points concordant du CV pour renforcer la candidature.

2. Une rédaction soignée sur une page maximum
Ecrire une lettre de motivation est beaucoup plus qu’un simple exercice de style et si 15 à 20 lignes suffisent, une page maximum et trois paragraphes, elle n’est pas une simple formalité et fera l'objet d’une analyse sur le fond et sur la forme. Elle doit être écrite en français correct sans faute de syntaxe ni d'orthographe et bien entendu dans un style plus professionnel que purement littéraire. Trouvez le juste milieu entre l'originalité qui risque de déplaire et la banalité forcément inutile.

3. Renseignez vous sur l'entreprise et son secteur
La lettre de motivation pour une candidature spontanée doit être rédigée à partir des informations captées sur la communication institutionnelle de recrutement, la presse économique et les sites web carrières où « la marque employeur » a pour objectif même de susciter des candidatures. Développez votre argumentation sur les caractéristiques de la culture de l’entreprise et détectez les profils qu'elle souhaite recruter. Même les offres d’emploi non pertinentes par rapport à votre recherche recèlent des informations précieuses. Plus vos propositions seront cohérente et reliées aux projets et à la culture de l’entreprise plus vous susciterez d'intérêt. N’en faites pas une circulaire type centrée sur vous-même et votre parcours.

4. Répondez à l'annonce point par point
La lettre de motivation pour une offre d’emploi peut être assimilée à une réponse à l'offre d'emploi qui constitue le cahier des charges du recruteur. Vous devrez argumenter votre candidature point par point : formation, expérience, personnalité sur les trois types d'informations présents dans ces annonces : l'entreprise, le poste et le profil recherché. Ayez une lecture objective mais aussi intuitive des critères requis (esprit d'équipe, capacité de négociation, rigueur) : certains critères sont absolument indispensables et non négociables d’autres sans doute moins essentiels et certains de vos points forts peuvent compenser des faiblesses.

5. Utilisez des mots clés spécifiques à l'entreprise/au secteur
Le principal défaut des lettres de motivation est d’être trop vague alors que le recruteur a besoin d’être rassuré…et apprécie donc les candidatures qui lui prouvent "rapidement" que son besoin a été compris en montrant à la fois un réel intérêt et des compétences. Si des critères précis et spécifiques ont été énoncés, vous devez y répondre en justifiant d’exemples concrets issus de votre parcours. « Marketez » votre candidature en utilisant le jargon spécifique de l’entreprise, les fameux « mots clés » qui seront réellement des sésames si vous les injectez à bon escient.

Réussir son entretien d'embauche

Dress-code, langage, communication non-verbale… Au-delà de votre parcours professionnel et votre habilité à bien le présenter, les recruteurs sont également sensibles à votre attitude en entretien. Autant d’éléments à prendre en compte pour le jour J pour réussir son entretien d’embauche.

1. Soyez bien informé
Il convient de bien connaître l’entreprise qui recrute et, si possible, la personne qui fera l’entretien. Pour cela, visitez le site internet de l’entreprise et vérifiez le profil de la personne, qui vous reçoit sur les réseaux sociaux professionnels par exemple ou tout simplement sur Google. Vous pouvez également vous renseigner auprès de votre entourage car certains pourraient avoir des informations sur cette entreprise. Faire le point sur le job pour lequel vous postulez : bien avoir en tête les «responsabilités et compétences requises, vous aidera à mieux travailler votre argumentation.

2. Préparez votre dossier
Étoffer votre classeur de documents pourrait être un atout pour l’entretien d’embauche. Prévoyez par exemple deux exemplaires de votre curriculum vitae pour le jour de l’entrevue car le recruteur ne l’a pas toujours avec lui. Et lui proposer un exemplaire prouvera votre prévoyance et votre sens de l’organisation. Préparez aussi, conseille l’experte en recrutement, les recommandations de vos employeurs passés, les lettres de références, vos diplômes, ainsi que vos relevés de notes. Car ces documents pourraient vous être utiles.

3. Tourner 7 fois sa langue dans sa bouche avant de parler
Nous avons tous des tics de langage. Mais entre une discussion informelle entre amis et un entretien d’embauche, certains sont à proscrire, d’autant que cela peut être horripilant. Les “hein”, “heu”, “quoi” qui ponctuent les phrases sont à bannir. De même que les fautes de français : plus jamais de “si j’avais su, j’aurais pas venu” !

4. La forme, c’est le fond qui remonte à la surface
Votre CV est béton, votre parcours professionnel colle parfaitement à l’annonce à laquelle vous postulez. Et pourtant, le jour de l’entretien, vous n’arrivez pas à convaincre le recruteur ? Pour qu’un discours soit entendu, qu’importe le fond, il faut y mettre les formes. En clair, il est nécessaire de maîtriser l’intonation de sa voix pour mieux vendre votre présentation. En effet, il est difficile de croire qu’un candidat est dynamique s’il le dit d’une voix trop “molle”… Pensez aussi à la manière dont vous vous tenez face à votre interlocuteur, à votre jeu de mains ainsi qu’à votre regard. Même si cela peut paraître secondaire, le recruteur sera forcément sensible à la manière dont vous vous comportez.

5. Soignez votre tenue
Si l’habit ne fait pas le moine, vous devriez savoir que votre tenue vestimentaire aura aussi un impact sur le choix de votre recruteur. Pour projeter une bonne image, ayez des vêtements appropriés à votre morphologie mais aussi à un entretien d’embauche. Il vaut mieux «éviter les mini-jupes, les leggings pour les filles et pour les garçons, le jeans délavé. Portez des accessoires discrets, un vernis à ongles transparent ou rose pale pour les filles. Les garçons doivent être rasés de près et avoir une apparence soignée».
En entretien vous êtes jugé à “55% sur votre apparence, à 38% sur votre gestuelle et à seulement 7% sur vos propos”, explique une directrice d’une agence de conseil en image. Si on peut regretter ce “diktat de l’apparence”, une tenue adaptée en entretien est cependant un prérequis attendu du recruteur. A moins de travailler dans le milieu de la mode, le protocole veut que vous vous présentiez sous votre meilleur jour en entretien d’embauche.

6. Soyez ponctuel
Être à l’heure est un signe de responsabilité, de bonne organisation et de respect mais cela vous permettra aussi de réduire votre stress et vous donnera le temps de souffler avant l’entrevue. De préférence, arrivez quelques minutes en avance. «Si vous arrivez plus tôt, profitez-en pour faire un tour du quartier pour voir quel est l’environnement de l’entreprise par exemple», ajoute-t-elle.
Jamais, au grand jamais, vous ne devez être en retard à un entretien d’embauche, même si votre interlocuteur vous laisse ensuite poireauter. En cas d’imprévu, prévenez l’entreprise et faites votre mea culpa. Cela est considéré comme la moindre des politesses…

7. Première impression
Votre entretien commence dès votre entrée dans la cour de l’entreprise. Être avenant et courtois avec toutes les personnes que vous croiserez jouera en votre faveur. Dans la salle d’attente, dites-vous que vous êtes déjà observé. Évitez de mâcher un chewing-gum, de discuter sur votre portable, de ranger vos documents ou encore de nouer votre cravate. Tout cela se fait avant d’arriver.

8. N’oubliez pas la politesse
Les bonnes manières sont également indispensables au bon déroulement d’un entretien d’embauche. Favorisez les salutations, note Aurélie Marie : «À votre arrivée ayez une poignée de main ferme en remerciant votre recruteur de vous recevoir et à la fin, rappelez-lui que vous êtes reconnaissant qu’il vous ait accordé du temps.»

9. Faites du mimétisme
Durant l’entretien, adoptez la même posture que votre interlocuteur et surtout évitez les attitudes négatives comme par exemple croiser les bras. Il est aussi important de regarder votre recruteur dans les yeux lors de votre présentation car cela indiquera une certaine assurance. Adoptez un langage professionnel, en laissant de côté la familiarité et ne monopolisez pas la parole afin de laisser parler votre interlocuteur.

10. De l’art de discourir spontanément
Pour réussir son entretien d’embauche, il est nécessaire de l’avoir bien préparé. Sur la forme comme nous l’avons évoqué précédemment mais aussi sur le fond. Cela vous permettra d’être cohérent lors de votre présentation et de répondre du tac au tac aux questions du recruteur. Vous ne serez pas déstabilisé et vous pourrez alors lâcher vos fiches pour afficher un discours plus spontané. La confiance en soi est toujours payante : elle rassurera votre interlocuteur. Un bon point pour l’étape d’après !

11. Présentation personnalisée
Éviter d’avoir le profil atypique pourrait également vous aider à vous démarquer des autres candidats et donc d’obtenir l’emploi. De plus, préparez un speech personnalisé sur votre parcours – études et emplois – que vous connaissez sur le bout des doigts, vous permettra de bien débuter l’entretien et de gagner en assurance».

12. Songez à vos réponses
Lors d’un entretien d’embauche, il y a souvent des questions récurrentes qu’un recruteur pose aux postulants. Et notre interlocutrice vous recommande de bien vous préparer à répondre à ces questions classiques et ainsi de valoriser vos compétences. Comme par exemple, «quels sont vos qualités et défauts ? Pourquoi vous choisir plutôt qu’un autre ? Quelle est votre journée classique de travail ? Qu’est-ce que vous avez réussi de mieux cette année ? Quelles sont vos passions ? Pourquoi voulez-vous cet emploi ? Pourquoi cette entreprise ? Quel est le salaire attendu ? entre autres». Après une bonne préparation, considérez que les comportements à adopter le jour de l’entretien sont tout aussi importants. Et ces attitudes faciliteront par ailleurs votre persuasion face à votre recruteur.

13. Parlez-moi de vous…
Cette question piège demeure un classique de l’entretien d’embauche. Rien ne sert de stresser : le recruteur n’attend pas de vous un long monologue depuis votre naissance à aujourd’hui. Au contraire, le but est de tester votre capacité à synthétiser un discours clair en lien avec le poste et votre présence en entretien. Alors n’en faites pas des tonnes, soyez concis mais clair et vendeur…

14. Mon ancienne entreprise ? Tous des c… !
S’il est une chose à ne jamais faire, c’est bien de dire du mal de votre ancienne entreprise, ou de vos anciens collègues, hiérarchiques ou non. Même si c’est une des raisons pour lesquelles vous cherchez à partir, vous devrez légitimer votre actuel choix de carrière par un argument professionnel. Personne n’aime être critiqué et encore moins savoir qu’il pourra l’être…

15. Au revoir, et merci
Dernier point important lors d’un entretien d’embauche, la manière dont vous y mettez un terme. Si un recruteur vous demande à la toute fin si vous avez des questions, il est vital d’avoir noté – par écrit éventuellement – dans un coin de votre tête les points que vous souhaitez approfondir. Cela signifie que vous vous projetez déjà dans le poste et que vous prenez les choses à cœur. Enfin, pour conclure l’entretien, il est de rigueur de remercier votre interlocuteur, de lui dire au revoir et, encore mieux, de saluer les autres personnes qui vous ont accueilli. Sinon, le ou la personne à l’accueil aura vite fait de vous tailler un costard…

En marge de faire un bon usage de ces techniques lors de l’entretien, les diplômes sont également importants. Participez dans la mesure du posisble à des formations pratiques ou à des séminaires périodiquements. Les recruteurs et les entreprises recherchent des talents, du potentiel soyez constament à jours des conaissances de votre domaine d'activité!